CHAMPIGNONS

Qu'est-ce que le Mycogardening ?

Le compagnonnage avec les Champignons.


Le mycogardening est la culture de champignons en association avec des arbres, des fruits et des légumes. Associer des plantes avec des champignons, c'est améliorer l'accessibilité à l'eau, aux minéraux et aux nutriments biodisponibles pour les plantes. C'est aussi faciliter les échanges bio-chimiques et la communication entre les organismes, notamment des plantes entre elles, grâce à un réseau complexe de ponts mycorhiziens. Tous les champignons forment un réseau fongique dans le sol que l'on appelle mycosphère.


Les champignons, les bactéries et les micro-organismes créent la vie du sol. Ce sont eux qui rendent les nutriments bio-disponibles pour les plantes, et donc assimilables. Ils sont indispensables à la vie des plantes, à la circulation de la matière organo-minéral et à la bonne santé d'un écosystème. Ils forment le complexe argilo-humique du sol. Chaque sol accueille une vie microbienne et fongique spécifique, en lien avec une dynamique de milieu.

L'organisme vivant que l'on appelle communément "champignon" est en fait un réseau de filaments blancs nommé mycélium; le "champignon" tel qu'on l'appelle communément est en fait la partie reproductible, le plus souvent externe, le sporocarpe ou carpophore; c'est la partie des champignons que l'on récolte chez les basidiomycètes par exemple.

Il existe des champignons saprophytes et symbiotiques, certains sont microscopiques d'autres sont visibles à l'oeil nu, certains émettent des sporocarpes, d'autres non. Selon les variétés de champignons, ils favorisent la croissance de la plante hôte (symbiotes, mycorhizes) ou la régénération de la matière organique (saprophytes et symbiotiques).

Le mycélium se nourrit essentiellement de ressources carbonées (lignine, cellulose, hémi-cellulose) et de sucre; il a besoin d'eau, d'humidité, de minéral (roche, minerais, minéraux) et d'oxygène... Cultiver des champignons c'est donc nourrir une variété de mycélium en composant un substrat qui correspond à un bol alimentaire spécifique et aussi à un milieu de vie (biotope, biocénose fongique, conditions pédo-climatiques etc). Découvrez le mode de vie des champignons et leur milieu :




LE BIOTOPE DES CHAMPIGNONS

LES MYCORHIZES




LES SAPROPHYTES

   




LES LIGNICOLES
(comestible ou médicinal)
  • le biotope des Maïtake - polypore en touffes - Griffola frondosa
  • le biotope du polypore soufré
  • le biotope de la Fistuline Langue de boeuf
  • le biotope de l'armillaire couleur de miel




  • le biotope du Tramates versicolor (medicinal)
  • le biotope du polypore du bouleau (médicinal)
  • le biotope de la Schyzophylle commune (médicinal avec précaution)
  • le biotope de l'Amadouvier (médicinal)
  • le biotope du Reishi (médicinal)
  • le biotope du Fomitopsis pinicola (médicinal) 







  • LES SYMBIOTIQUES
    • le biotope du Cèpe de bordeaux
    • le biotope du Cèpe d'été
    • le biotope de l'Amanite des Césars
    • le biotope de l'Amanite rougissante
    • le biotope de la Russule verdoyant
    • le biotope de la Vachotte, le lactaire à lait abondant
    • le biotope des Girolles
    • le biotope des Trompettes des morts
    • le biotope des Chanterelles ondulées
    • le biotope des pieds de mouton
    • le biotope de la Truffe noire






    certaines photos sont des photos internautes.