27 nov. 2013

L'électro permaculture : cultiver avec les ions.

arbre fruitier en électroculture
à voir sur www.electrocultureandmagnetoculture.com
Cultiver avec les ions
Résultat de recherche d'images pour "electroculture"
Filipp Forrer - électropermaculteur
Filipp Forrer a mis au point depuis plus de 40 ans une culture sur buttes renforcée par des antennes de cuivre et de zinc. Sa technique combine les effets positifs de la permaculture et de l'électroculture qu'il rebaptise: l'électropermaculture. Il obtient le double de récolte, notamment dans les sols pauvres, rocheux ou arides.




16 nov. 2013

Légumes d'hiver - cultiver sous la neige 2/2

Liste des légumes d'hiver

Liste des légumes feuilles d'hiver
chou, chou frisé "kale", salade mizuna, roquette, salade iceberg, mâche, rumex, épinard, pissenlit, endive, chicorée, crépi verdâtre, laiteron, picridie, porcelle glabre, aposéris, cresson, cardamine, mâche, feuille de radis, chou, céleri, ortie, stellaire, plantain lancéolé, plantain grande feuille, bourrache, lierre terrestre, épilobe, petite pimprenelle, feuille de framboisier, de fraise des bois, de primevère, de charme, de bouleau, chénopode, Bon Henri, ombilic Nombril de Vénus, achillée, raiponce, laitue des murailles, pâquerette, la gourgane (fève des marais québec).
http://www.mangersantebio.org/9220/les-bienfaits-de-20-legumes-a-inclure-dans-son-alimentation

Fruits d'hiver rustiques - Cultiver sous la neige 1/2



Cultiver sous la neige? Mais quelle idée!

Des saveurs exotiques sous la neige? Et oui, il existe des goûts sucrés de mangue, de banane, de
goyave, de datte, d'agrume et des saveurs rosés, musqués, épicés dans les variétés nordiques. Ce sont des espèces peu connues, oubliées et même sauvages qui ont été passées sous silence... Ces variétés ont des qualités gustatives et nutritionnelles hors du commun, jusqu'à 30 fois la teneur en vitamines C d'une orange par exemple. Merci la biodiversité! Serez-vous assez curieux pour les re-découvrir?

Au XVII ème siècle, la bourgeoisie se porte plus ouvertement vers les variétés exotiques ramenées des colonies comme symbole de leur richesse. Dans le même temps, l'exode rurale conduit nombre de paysans à quitter leurs campagnes pour devenir ouvriers en ville, censurant par là même leur culture paysanne et leur connaissance des plantes sauvages et des légumes traditionnels. Les traumatismes des guerres mondiales stigmatisent profondément les papilles du plus grand nombre au XXème siècle. Et l'industrie agroalimentaire achève le travail.

Au XXIème siècle, il est donc permis de rêver à nouveau d'une agriculture de montagne, en altitude, sous la neige grâce aux espèces rustiques et naturellement résistantes au gel.




Papier, textile et vannerie végétale

>>> article en cours
Fibre textile végétale
contient de la silice, de la cellulose.



Il existe des fibres textiles d'origine végétale (ortie, lin, chanvre, houblon, coton, jute, tilleul, fougère, mûrier, myrte, ronce, épilobe, onagre, mauve, hibiscus, genêt, joncs, carex, prêle, asperge, brome, soie de linaigrette, coton de peuplier, bouleau, laine de pin, coco, cacaotier, baobab, palmier, canne, agave, lichen, algue), fongique (champignon), minérale (filaments métallique, silice, quarz, fer, poudre de roche) et animal (soie papillon ou araignée ou fourmi tisserande, cuir, crin de cheval, de yack, laine de mouton, de chèvre, de lapin laineux, de cochon laineux, plumes).


Graminées sauvages comestibles

La majorité des graminées sauvages ou cultivées sont comestibles. Les céréales s'accommodent très
bien des sols acides et pauvres, en plaine ou en montagne; on les retrouvent au delà de 3000m d'altitude.

Les graines peuvent être moulues en farine ou torréfiées avant d'être consommées cuites, en bouillie, grumeaux, céréales, pain, pâtes, ou succédanés de café.

Les variétés cultivées ont été sélectionnées et multipliées pour leur teneur en gluten, parfois au delà de 70%, afin de résister aux manipulations des pétrins mécaniques: la pâte obtenue devient suffisamment élastique pour permettre la préparation industrielle. Les préparation industrielle en nécessite pas tant de gluten et peut tendre vers des teneurs inférieurs à 8%, voir nulle, comme avec les farines de riz, de maïs, de quinoa, de millet, de sorgho, du petit épéautre, de soja ou de sarrasin.

Les céréales anciens ou sauvages sont pauvres en gluten, moins de 8% et donc excellents pour la santé. Les quelques espèces de graines cultivées de variétés sauvages sont le sarrasin (qui n'est pas une céréale), le seigle, le fromental, le folle avoine, le riz non hybride, le maïs non ogm non hybride et le petit épeautre - différent du grand épeautre. Le petit épeautre est produit localement, il est d'excellente qualité nutritionnelle et convient à une alimentation sans gluten, tout comme le sarrasin.

Pour réaliser des farines, on peut aussi utiliser des fruits sauvages de la famille des alisiers et des aubépines. Cette tradition culinaire est répandue dans les pays de l'est et du nord de l'Europe. Mais aussi de noix, les glands, les châtaignes, les noisettes, les amandes, les faines etc... Certains nécessite une préparation plus longue compte tenu de leur tanins, comme les glands, ou en fagine, comme les faines, et des amandes, en acide cyanogénétique.

A lire: PRECAUTIONS ET INTOXICATION POTENTIELLE http://ovine.sngtv.pagesperso-orange.fr/Intoxications%20vegetales.pdf


15 nov. 2013

Sansaï, les légumes de la montagne.






légumes sauvages, légumes des montagnes
http://en.wikipedia.org/wiki/Sansai
http://www.couplan.com/fr/presentation/keiko.php
http://tijs777.blog.fc2.com/ Keiko Imamura.
http://akita-mori.com/?mode=f3 ferme japonaise de légumes de montagne
http://blog.enoteca.co.jp/2012/03/blog-post_13.html blog enotica
http://uxtv.jp/bangumi/super-j/category/2012/05/510-1.html émission japonaise
http://www.chouseikan.co.jp/event/sansai.htm
http://www.takahashishoten.co.jp/book/special01.html
La ferme Le Kobo, Asafumi Yamashita, maraîcher japonais 3 étoiles à Paris.
http://cecj2.wordpress.com/2013/06/30/le-kobo-ferme-yamashita-rue-des-trois-poiriers-chapet-france/

Attention!
Ne consommez aucun cucurbitacée sauvage ou cornichon d'âne, comme l'ecballium momoridque, car ils contiennent des cucurbitacines, toxines mortelles pour tous les mammifères, y compris l'Homme. Ne les cueillez pas non plus: un seul contact avec la sève sur une plaie ouverte suffit à vous intoxiquer voir vous tuer.

Toutes les variétés cultivées en sont exempts et sont donc comestibles.